La DPJ assistée des policiers de Saguenay pour un père menaçant

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Les policiers de Saguenay ont dû prêter assistance à un travailleur de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ), jeudi soir, à Chicoutimi-Nord. Le père des enfants, qui faisait l’objet d’un signalement pour des gestes de violence, détenait cinq armes à feu et les agents ont eu à négocier un court moment avec lui, afin que le travailleur de la DPJ puisse faire son travail. Le tout s’est finalement terminé dans le calme.

C’est vers 19h, jeudi, que le travailleur de la DPJ a demandé l’assistance des policiers, puisque le père avait tenu des propos menaçants. Les policiers ont également constaté que l’homme avait en sa possession cinq armes à feu, ce qui les a poussés à ériger un périmètre de sécurité autour de la maison, au cas où l’homme refusait de coopérer. Finalement, après un bref moment de négociation avec le père, ce dernier a accepté de confier ses enfants au soin de la DPJ. 

Le père avait fait l’objet de signalement pour des cas de violence intrafamiliale. 

Le dossier a été remis au Directeur des poursuites criminelles et pénales.