Jean-Denis Boivin attendait sa sentence avec impatience, lundi matin, au Palais de justice de Chicoutimi. Le juge Pierre Lortie, de la Cour du Québec, a déterminé qu'il ne pouvait lui accorder une absolution conditionnelle.

Junior Dubois-Girard: un accusé encore arrêté avec des mineurs

Junior Dubois-Girard, accusé de possession de pornographie juvénile en mai dernier, a comparu une autre fois au Palais de justice pour de nouveaux bris de condition.
L'individu de 20 ans de Saint-Ambroise a été arrêté au cours des derniers jours pour s'être trouvé dans un endroit où il y avait des personnes d'âge mineur et pour avoir utilisé un ordinateur muni d'Internet.
Dubois-Girard, dont les intérêts sont représentés par Me François Dionne, demeure derrière les barreaux jusqu'à la tenue de son enquête de remise en liberté qui se tiendra le mardi 25 juillet.
L'accusé avait comparu une première fois au Palais de justice de Chicoutimi en lien avec de la possession de matériel de pornographie juvénile.
Au début du mois de juillet, il a été arrêté au parc de la Rivière-aux-Sables à Jonquière. Il s'était rendu là pour assister à un spectacle, mais il se trouvait en présence de mineurs.
Après avoir passé une nuit en prison, l'individu a été remis en liberté. Des conditions ont été mises en place, dont le dépôt d'une somme d'argent.
Et voilà que quelques jours plus tard, il est arrêté par les policiers de la Sûreté du Québec. Il est pris pour un bris de ses conditions en se trouvant dans un endroit où il y a des mineurs et pour avoir utilisé un ordinateur et Internet, ce qui lui est interdit.