Jonquière: un refus de s’identifier lourd de conséquences

Un homme de 26 ans a appris à ses dépens que refuser de s’identifier aux policiers peut être lourd de conséquences. En plus d’avoir été arrêté en raison d’un mandat, l’individu devra maintenant faire face à des accusations de supposition de personne et d’entrave au travail des policiers.

Un citoyen a alerté les policiers après avoir vu trois hommes qui semblaient vouloir ouvrir une boîte aux lettres communautaire sur la rue Saint-Jacques à Jonquière dans la nuit de lundi à mardi.

Une fois sur place, les policiers ont demandé aux trois suspects de s’identifier, mais l’un d’entre eux a refusé de fournir son nom. Il a aussi donné une autre identité. Ce n’est qu’une fois au poste qu’il a accepté de fournir son identité. Les policiers se sont alors aperçus que l’homme était recherché pour ne pas s’être présenté en cour. L’individu a dû passer la nuit en cellule. Il devra comparaître devant le juge mardi au Palais de justice de Chicoutimi.