Joe-Bastien Jean-Pierre

Joe-Bastien Jean-Pierre déclaré inapte à comparaître

Accusé du meurtre non prémédité de sa soeur, Joe-Bastien Jean-Pierre a été déclaré inapte à subir son procès et a été envoyé devant la Commission des examens des troubles mentaux. Son dossier devrait être réévalué le 13 janvier 2020.

Le juge Pierre Simard, de la Cour du Québec, a rendu sa décision mercredi matin au Palais de justice de Roberval après avoir pris connaissance du rapport médical d’un psychiatre qui avait été consulté pour déterminer l’aptitude à comparaître.

Jean-Pierre, un homme âgé de 27 ans, est accusé d’avoir tué sa soeur de 29 ans, Tiffany, sur la réserve autochtone d’Opitciwan, à la suite d’une dispute survenue le 9 janvier 2019 à la résidence des deux membres de la famille.

Lors de la comparution de Joe-Bastien Jean-Pierre, le 17 janvier dernier, Me Denis Otis, qui représente les intérêts de l’accusé, avait demandé qu’un examen psychiatrique soit mené sur son client.

Le criminaliste avait fait valoir au tribunal que des membres de la famille du présumé assassin avaient laissé voir qu’il souffrait de problèmes de déficience intellectuelle, qu’il était confus, ne pouvait dire son âge et ne connaissait pas la signification d’un meurtre.

« Il a été immédiatement retourné à l’hôpital de Chicoutimi et sera transféré à l’Institut Philippe-Pinel de Montréal, dès qu’une place se libérera », souligne Me Otis.

« Cela ne signifie pas qu’il en a fini avec la justice pour autant. Il a été déterminé qu’une nouvelle évaluation psychiatrique sera faite le 13 janvier 2020. À moins que les responsables de la Commission des examens pour les troubles mentaux déterminent qu’il peut revenir au tribunal avant cette date », a ajouté l’avocat en défense.