Ivresse au volant et menaces de mort à Saguenay

Les policiers de Saguenay ont été occupés au cours des dernières heures, en procédant à l’arrestation de trois hommes à La Baie.

Deux personnes ont été interceptées pour des cas d’ivresse au volant et une autre a été arrêtée pour menaces de mort.

Dans le dernier cas, un homme de 27 ans, de La Baie, a été mis sous cellule pour avoir menacé de mort un membre de sa famille. En attendant sa comparution au Palais de justice de Chicoutimi, il est gardé sous cellule par la Sécurité publique de Saguenay (SPS), a fait savoir le lieutenant responsable, Jesse Pelletier, sur la boîte vocale destinée aux médias.

Alcool au volant

En fin de journée vendredi, vers 17h30, un homme d’une trentaine d’années a été arrêté sur la rue Médéric-Gravel de La Baie. Un citoyen a contacté les autorités pour dénoncer l’homme qui consommait de l’alcool à bord de son véhicule. Il se trouvait en état d’ébriété.

Selon le lieutenant Pelletier, il a été conduit au quartier général pour passer le test de l’ivressomètre. Il a soufflé deux fois la limite permise par la loi. Il a été libéré après avoir retrouvé ses esprits. Il devrait comparaître au palais de justice.

Vers 1h40 dans la nuit de vendredi à samedi, un homme de 25 ans a été intercepté par une voiture patrouille. «Les policiers constatent qu’il est sous l’effet de l’alcool, mais il refuse de se soumettre à l’ivressomètre. Il a par la suite été libéré sous promesse de comparaître», a indiqué le lieutenant Pelletier.

Le jeune devra maintenant faire face à deux chefs d’accusation, soit d’avoir conduit avec les facultés affaiblies et d’avoir refusé de passer l’alcootest.

Steeve Raphaël retracé

Finalement, Steeve Raphaël, recherché par la police, a été retrouvé puis arrêté dans la région de Thetford Mines, vendredi après-midi. L’homme de 37 ans, qui pouvait être armé et dangereux selon l’avis de recherche émis jeudi par la Sécurité publique de Saguenay (SPS), a été mis sous cellule. L’opération s’est déroulée en collaboration avec le service de police de Thetford Mines et le Groupe d’intervention tactique de la Sûreté du Québec, selon le lieutenant de la SPS, Jesse Pelletier.