Intercepté à 106 km/h dans une zone de 50

Un conducteur de 26 ans, Joël Emond, a été arrêté alors qu’il circulait à une vitesse de 106 km/h dans une zone de 50, mercredi soir. Le jeune homme fait face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies et de bris de condition, puisqu’il semblait également intoxiqué par l’alcool et la drogue, en plus d’avoir en sa possession une arme blanche.

Les policiers ont intercepté le véhicule de l’homme à 21 h 25, à l’angle du boulevard de l’Université et de la rue Morin, à Chicoutimi. Les agents ont rapidement constaté que le conducteur, qui était seul à bord, dégageait une odeur d’alcool, en plus de présenter des symptômes de facultés affaiblies. L’individu a été amené au poste, où les policiers ont découvert qu’il avait en sa possession un couteau et des stupéfiants.

Les policiers ont demandé l’intervention d’un agent évaluateur puisque certains symptômes portaient à croire que l’homme était également sous l’influence d’autres substances. Des prélèvements ont été effectués.

L’homme devait déjà se soumettre à plusieurs conditions à la suite d’un jugement dans le district de Québec. Il lui était notamment interdit de posséder une arme blanche et de consommer de l’alcool. Il devait également garder la paix et avoir une bonne conduite.

L’individu a comparu, jeudi matin, au Palais de justice de Chicoutimi. Son dossier a été remis à mercredi prochain. L’accusé restera détenu jusqu’à ce moment, puisque le ministère public s’est opposé à sa libération. Avec Julien Renaud et Patricia Rainville