En milieu d'après-midi, un incendie a fait une victime au deuxième étage du duplex.

Incendie mortel à Hébertville-Station

Un incendie dans un duplex a fait une victime, samedi, peu après 14h à Hébertville-Station au Lac-Saint-Jean.
Les pompiers des casernes d'Hébertviville-Station, Hébertville et Saint-Bruno ont été déployés au 611 rue Saint-Wilbrod pour lutter contre les flammes à l'étage supérieur. Du renfort d'Alma a également été nécessaire. Un cadavre a été évacué sur une civière vers 15h. Le premier étage du duplex était vacant.
<p>Un cadavre a été évacué vers 15h samedi après-midi au 611 rue Saint-Wilbrod à Hébertville-Station.</p>
«Les premières équipes (de pompiers) sont arrivées sur les lieux et elles ont dû combattre l'incendie dans un premier temps pour se rendre auprès de la victime. L'évacuation de la victime du deuxième étage a été faite. Il n'y a rien qui a été recensé au rez-de-chaussée», a partagé le directeur du service d'incendie d'Alma, Bernard Dallaire. Ce dernier n'était pas en mesure de confirmer le moment où l'incendie a été maîtrisé, précisant que «ça n'a pas été facile!»Vers 17h, des flammes étaient encore visibles au plafond du duplex. Les pompiers avaient toutefois le contrôle de la situation.
<p>Le directeur du service d'incendie d'Alma, Bernard Dallaire a confié qu'il «n'a pas été facile» de maîtriser l'incendie.</p>
Selon les informations recueillies sur place par Le Progrès-Dimanche, la victime serait une dame d'une cinquantaine d'années qui habitait seule. Le propriétaire du duplex qui est arrivé sur place vers 16h était sous le choc, puisque selon des résidents du secteur, il connaissait très bien la victime.
De son côté, la Sûreté du Québec (SQ) a révélé que des enquêteurs ont été déployés sur place en soirée. Le porte-parole de la SQ, Jean Tremblay, a toutefois refusé de confirmer le sexe de la victime, préférant attendre les conclusions du coroner.