Un incendie s’est déclaré sur la rue Perron, à Chicoutimi, dimanche en début d’après-midi.
Un incendie s’est déclaré sur la rue Perron, à Chicoutimi, dimanche en début d’après-midi.

Incendie à Chicoutimi: c’était une question de temps, selon les voisins

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Un feu s’est déclaré sur la rue Perron, à Chicoutimi, dimanche en début d’après-midi. Selon plusieurs voisins, différents appels préventifs avaient été faits au Service de sécurité incendie de Saguenay avant que le brasier prenne naissance dans la résidence située dans le secteur Rivière-du-Moulin. L’incendie a pu être maîtrisé en quelques heures grâce à l’intervention d’environ 25 pompiers qui ont dû travailler en alternance en raison de la chaleur.
L'incendie a été déclaré dans un immeuble à logements sur la rue Perron, à Chicoutimi.

Anne Mercier et Frederick Tremblay sont les deux propriétaires de l’appartement d’en face depuis 13 ans. Tout comme Martine Boucher, la locataire du haut, le couple croit qu’il était prévisible qu’un incendie éclate dans la résidence.

« Nous avons appelé les pompiers trois fois la semaine dernière pour les aviser que c’était une question de temps avant que cette résidence passe au feu », a expliqué Mme Mercier à l’occasion d’une entrevue avec Le Quotidien.

Selon elle, les intervenants avec lesquels ils ont discuté lui ont répondu que ce n’était pas un dossier prioritaire.

Nicolas Guay, chef aux opérations pour le Service de sécurité incendie de Saguenay, explique que les premières unités ont constaté qu’il y avait un début d’incendie au rez-de-chaussée dans le bâtiment à deux étages qui comprend quatre logements.

L’un des logements a des dommages majeurs alors que les autres ont des dommages causés par l’eau et la fumée.

En ce qui concerne les différents appels qui ont été faits par les voisins, le chef aux opérations a répondu que c’est le département de la prévention qui répondait à ce genre d’appel.

« Nous nous déplaçons lorsqu’il y a un danger immédiat », a-t-il conclu.