L'homme a été menotté et fouillé par les policiers.

Il sème l’émoi avec une arme à air comprimé

Un homme a semé l’émoi, jeudi soir, près de la Maison pour tous du secteur Saint-Jean-Eudes, à Jonquière. Des passants l’ont aperçu en train de manipuler une arme, dans son véhicule, mais après vérification, les policiers ont constaté qu’il s’agissait d’une arme à air comprimé.

C’est un père de famille qui a contacté la Sécurité publique de Saguenay, vers 18 h, après avoir aperçu un homme de 19 ans qui manipulait une arme dans son véhicule. Rapidement, les policiers ont effectué une prise de périmètre autour du 2182 rue Bonneau. Une dizaine de policiers participaient à l’opération qui prenait place entre le boulevard du Saguenay et la rue Launière.

L’homme, inconnu des policiers, n’a pas donné de fil à retordre aux agents qui participaient à l’opération. « Les policiers ont interpellé l’individu. Le jeune homme s’est tout de suite montré collaborateur », a précisé le lieutenant Jean-François Imbeault. L’opération policière aura duré près d’une heure.

L’individu de Jonquière a été conduit au poste de police et son arme à air comprimé a été saisie. Une enquête était en cours, en soirée, afin de recueillir les témoignages des personnes présentes et de comprendre les intentions du jeune homme.

Selon le lieutenant, l’homme a été libéré, en fin de soirée, avec une promesse de comparaître. Il est impossible, pour le moment, de confirmer si des accusations seront portées.