Un homme de 61 ans a été arrêté après avoir fracassé avec une pelle des fenêtres et des présentoirs d’un Couche-Tard à Arvida, dimanche.
Un homme de 61 ans a été arrêté après avoir fracassé avec une pelle des fenêtres et des présentoirs d’un Couche-Tard à Arvida, dimanche.

Il saccage un dépanneur et tient les policiers en haleine

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
L’homme de Jonquière qui a tenu les policiers en haleine, dimanche après-midi, s’est rendu aux autorités. Il n’était finalement pas armé.

Les policiers s’étaient rendus à son domicile, dimanche après-midi. Ils craignaient pour la sécurité de l’homme qui était désorienté et avaient des raisons de croire qu’il pouvait y avoir une arme dans le domicile. 

Il n’y aura donc pas d’accusation supplémentaire, outre celle pour les actes commis par l’homme en matinée. C’est la deuxième fois que les policiers rencontraient cet homme de 61 ans dans la journée.

Rappelons qu’armé d’une pelle carrée, il s’était rendu au Couche-Tard du boulevard Mellon, dimanche matin vers 4 h 30, alors qu’il était fortement intoxiqué par la drogue. Il a d’abord fracassé les fenêtres, pour ensuite frapper quelques présentoirs et kiosques du commerce. Une employée, qui se trouvait à l’intérieur du commerce au moment des faits, a été en mesure de se réfugier dans l’espace d’entreposage. Il n’y a aucune raison apparente qui expliquerait pourquoi l’homme s’est rendu à cet endroit.

Il a rapidement été arrêté par les policiers, qui sont arrivés trois minutes après avoir reçu l’appel d’urgence, vers 4 h 30. Leur quartier général est situé à quelques coins de rue du lieu du crime.

Personne n’a été blessé au cours de cet événement. L’homme a été arrêté et emmené à l’hôpital où il a reçu son congé plus tôt dans l’après-midi.