Homme en détresse à Larouche

Un individu a forcé un important déploiement policier, mercredi soir à Larouche, après avoir tenu des propos inquiétants sur la ligne Info-Social. L'homme en détresse psychologique aurait affirmé vouloir s'enlever la vie et qu'il n'hésiterait pas à faire feu sur les policiers si ces derniers intervenaient. L'individu s'est finalement rendu vers 23h15.
C'est peu avant 21h que l'homme aurait téléphoné à un intervenant de la ligne Info-Social.
Les policiers ont été avertis de la situation et se sont dirigés vers le domicile de l'individu, situé sur le chemin des Épinettes, à Larouche. Les premiers patrouilleurs sont arrivés sur place vers 21h15 puis se sont postés autour de la résidence. Le chemin des Épinettes a également été bloqué à la circulation sur quelques centaines de mètres.
Le premier contact avec l'individu s'est fait vers 22h30, par téléphone. L'homme se trouvait alors à l'intérieur et refusait de sortir de son domicile. Les négociations se sont poursuivies et les policiers ont pu apprendre que l'homme ne possédait pas d'arme à feu, mais plutôt une arme non létale.
Les agents ont réussi à convaincre l'individu de sortir de chez lui un peu avant 23h30. Calme, il a été conduit à l'hôpital pour y recevoir des soins.
Trois fois la limite
Une dame d'une trentaine d'années a été arrêtée ivre au volant, mercredi à 17h30, à La Baie. La conductrice avait plus de trois fois et demi la limite d'alcool permise dans le sang. Elle a été libérée sous promesse de comparaître.