Gaudreault sera évalué

Maxime Gaudreault, 19 ans, de La Baie, est confié à un psychiatre pendant 30 jours pour déterminer s'il était responsable de ses gestes au moment où il aurait tenté d'étrangler une policière, dimanche.
Son avocat, Me Olivier Théorêt, a présenté cette requête au moment où son client comparaissait sous une accusation de voies de fait avec lésion sur une policière.Il reviendra devant le tribunal au plus tard le 12 février prochain avec le résultat de son évaluation psychiatrique.
Dimanche, la policière et un collègue se seraient présentés sur les lieux d'une altercation entre Gaudreault et son père.
Gaudreault aurait profité de l'absence temporaire du collègue, parti ouvrir la porte à des policiers appelés en renfort, pour saisir la policière à la gorge. Selon la version policière, le collègue serait rapidement revenu vers elle pour la libérer de sa fâcheuse position.
La policière a été transportée à l'hôpital où un médecin a diagnostiqué une cervicalgie, ce qui justifie la gravité de l'accusation contre le jeune homme.
L'accusé est sans antécédent judiciaire, mais a plusieurs antécédents de comportements que l'évaluation pourrait expliquer au bénéfice du tribunal.