Le Palais de justice de Roberval

Fuite et vol dans une folle escapade

L'homme impliqué dans une série d'événements, en avril dernier, à Saint-François-de-Sales, compte plaider coupable. Éric Desgagné, qui possède des antécédents judiciaires, risque de passer plusieurs mois derrière les barreaux.
Les négociations entre les procureurs se poursuivent et l'homme de 32 ans sera de retour au Palais de justice de Roberval, le 17 août, pour la suite des procédures.
Desgagné a été déclaré criminellement responsable de ses gestes du printemps dernier. Il avait abordé un homme pour faire balade en voiture, mais lorsqu'est venu le temps de débarquer, il a refusé de le faire. Le conducteur a tenté de s'en débarrasser et l'accusé s'est agrippé sur l'aileron. Il a fait du « car surfing » sur une distance de quelque 400 mètres. 
Éric Desgagné a réussi à monter à bord d'un second véhicule et a signifié au chauffeur ses intentions de commettre un vol. C'est dans le stationnement d'une épicerie de Saint-François-de-Sales qu'il s'est emparé d'une autre voiture. 
En plus de circuler à vive allure dans les rues de la municipalité, l'homme a semé la peur. Il a notamment fait semblant de foncer sur le véhicule d'un facteur. 
Des agents de la Sûreté du Québec l'ont intercepté après avoir reçu plusieurs appels. « Bien qu'il semblait intoxiqué par la drogue après son arrestation, les tests de coordination effectués par les policiers se sont avérés négatifs », mentionne Me Marie-Andrée Pépin.
Parmi les accusations qui ont été portées contre lui, notons un vol de véhicule, conduite dangereuse, introduction par effraction et bris de condition en troublant l'ordre public.