Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) interviennent le 25 juin, alors qu’une femme de 68 ans est ivre sur la voie publique.

Femme ivre blessée: le rapport du BEI déposé

Appelé à enquêter à propos d’un événement s’étant produit le 25 juin 2017, à Chicoutimi, où une femme fut blessée gravement lors d’une intervention policière, le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a déposé son rapport auprès du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).

Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) interviennent le 25 juin, alors qu’une femme de 68 ans est ivre sur la voie publique. Sans argent pour appeler un taxi, les patrouilleurs décident de la raccompagner. Un policier, tenant la dame par le bras, la libère afin d’ouvrir la portière de l’auto-patrouille. C’est alors qu’elle perd pied, tombe sur le trottoir et se cogne la tête. Elle est ensuite conduite à l’hôpital pour soigner ses blessures. 

Ce sera au DPCP de décider s’il y a lieu de porter des accusations contre les policiers impliqués. Le BEI a récemment terminé ses enquêtes sur deux autres événements survenus à Saguenay en 2017. Le 18 avril, un homme a faussé compagnie aux policiers venus l’arrêter pour bris de conditions et s’est infligé des lacérations. Le 25 mai, un individu s’est tailladé la gorge lors d’une opération policière, récupérant le couteau que les patrouilleurs avaient exigé qu’il lance hors de portée.