Facultés affaiblies: le procès de Sabin Côté reporté une troisième fois

Le procès de Sabin Côté pour conduite avec facultés affaiblies a été reporté pour une troisième fois à la demande de son avocat, Me Denis Otis, qui souhaite avoir plus de temps pour faire certaines vérifications administratives. Son procès aura lieu le 24 janvier prochain.

Après deux reports causés par l’absence de Me Otis, absent pour cause de maladie lors des représentations tenues le 25 septembre et le 29 octobre, l’avocat s’est engagé à prendre position lors de la comparution de Sabin Côté le 24 janvier prochain. 

Pour que le dossier avance plus rapidement, le juge Pierre Simard a exigé la présence du maire de Roberval pour l’occasion. 

Le premier magistrat est accusé de conduite avec facultés affaiblies, une faute qu’il aurait commise dans la nuit du 23 au 24 juin dernier, lorsque l’homme a percuté un cône au volant de son véhicule. 

S’il est reconnu coupable, Sabin Côté en serait à sa deuxième infraction pour conduite avec les facultés affaiblies et il est passible d’une peine d’emprisonnement minimale de 30 jours pour un tel crime. 

En 2007, il avait été arrêté dans son véhicule stationné à une station-service, alors que son taux d’alcoolémie dépassait la limite permise. C’est en 2013 qu’il a été reconnu coupable pour cette offense. 

En juillet dernier, Sabin Côté a démissionné de son poste de président du comité de la sécurité publique de la MRC du Domaine-du-Roy à la suite des accusations de conduite avec les facultés affaiblies portées contre lui.