Enlèvement au Petro-Canada: un deuxième suspect arrêté

Un deuxième suspect dans l'enlèvement survenu à la station-service Petro-Canada de Rivière-du-Moulin, à Chicoutimi, lundi soir, a été arrêté jeudi. Le jeune homme de 19 ans comparaîtra vendredi au palais de justice de Chicoutimi. Un troisième suspect est toujours recherché dans ce dossier.
Le jeune homme qui a été arrêté sur le boulevard du Saguenay pourrait faire face à des accusations d'enlèvement et de séquestration, a indiqué le lieutenant Christian Michaud, de la Sécurité publique de Saguenay, jeudi en soirée.
Il n'était toutefois pas en mesure de donner davantage d'informations sur les circonstances de l'arrestation du jeune homme, ou de préciser s'il s'agit d'un individu connu des policiers.
Toujours recherché
Un premier suspect, Stéphane Poirier, de Saint-David-de-Falardeau, a été accusé d'enlèvement dans ce dossier. Il a comparu mardi au Palais de justice de Chicoutimi et d'autres accusations pourraient s'ajouter lors de son retour devant le tribunal, prévu vendredi.
Les complices auraient tenté d'enlever l'employé du dépanneur en raison d'une histoire de coeur. Un autre individu serait impliqué dans l'affaire et est toujours recherché par les policiers.
C'est un témoin qui a aperçu les trois individus à l'oeuvre et qui a contacté les policiers. À leur arrivée, l'employé ne se trouvait pas dans le dépanneur. Les agents ont ensuite aperçu la victime, épuisée et sous le choc, qui revenait à pied vers la station-service.
Ondes cryptées
Par ailleurs, la Sécurité publique de Saguenay a procédé jeudi à la première journée d'essai de son nouveau système d'encodage des communications de ses policiers, a souligné le lieutenant Michaud.
Les prochains jours seront aussi des journées d'essai pour le nouveau système qui ne permettra plus aux citoyens et aux médias de suivre les échanges des policiers sur Internet ou en utilisant un appareil pour écouter les ondes radio.