Enfant abusée à 2 ans

Un homme de 59 ans a reconnu avoir agressé sexuellement une enfant de 2 ans et trois mineures plus âgées.
Les gestes ont dû être admis après le diagnostic et les observations d'un médecin qui a procédé à un examen médical de l'enfant qui avait réussi à attirer l'attention sur ce qu'elle avait subi.
Léopold Fortin, 59 ans, de la rue Saint-David à Jonquière a aussi admis avoir posé des gestes à caractère sexuel sur trois autres mineures, plus âgées que la première victime, entre 1972 et 2012.
Après avoir noté ses plaidoyers de culpabilité, la juge Micheline Paradis de la Cour du Québec a ordonné l'examen sexologique du délinquant et la rédaction d'un rapport présentenciel pour tenter de comprendre ce qui a pu se passer dans la tête du prédateur pour s'attaquer à un enfant de deux ans.
Léopold Fortin demeure toutefois en liberté et reviendra devant le tribunal en mars en compagnie de son avocate, Me Gitane Smith de l'Aide juridique, pour connaître la date des représentations sur sentence et du début de son incarcération. Les derniers gestes posés par le prédateur ont eu lieu depuis les derniers amendements au Code criminel qui excluent les peines dans la collectivité pour les crimes de nature sexuelle envers les enfants.
L'avocate du Directeur des poursuites criminelles et pénales, Me Nicole Ouellet aura plus d'informations sur le risque de récidive du délinquant pour exiger un encadrement et une sentence exemplaire afin de protéger les enfants.