Elle attaque son ex avec un couteau

Une femme sans antécédent judiciaire a compris que le mélange de l’alcool et des médicaments ne fait pas bon ménage.

La cliente de Me Julien Boulianne a plaidé coupable devant le juge Michel Boudreault, de la Cour du Québec, à une accusation de voies de fait armées avec un couteau envers son ancien conjoint pour un événement survenu sur la 5e avenue, à La Baie.

Le 24 mai dernier, la victime, qui venait de sortir de prison, s’est rendue au domicile de son ex-conjointe afin de s’enquérir de son état de santé et de s’assurer qu’elle allait bien.

« La femme tient des propos incohérents. Elle est en colère et commence à menacer son ex. Celui-ci s’est tanné de l’entendre, s’est fâché et a donné un coup de poing sur la table, en lui disant qu’il était écœuré et que tout était terminé », a résumé Me Jean-Sébastien Lebel, du bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).

« L’accusée a giflé son ex-conjoint au visage. L’homme lui a dit qu’elle ne le verrait plus. C’est alors qu’elle s’est rendue dans la cuisine et a sorti un couteau d’un tiroir. Elle voulait couper des légumes, mais à un moment donné, elle s’est approchée de la victime et a tenté de le frapper au visage », d’ajouter Me Lebel.

L’homme est parvenu à esquisser le coup avec son bras, mais il a tout de même été coupé par la lame du couteau. L’individu est parvenu à la maîtriser et a pu communiquer avec les policiers de Saguenay.

La sentence n’a pas encore été prononcée, car un rapport présentenciel a été demandé afin de mieux évaluer la Baieriveraine.