La rivière Saguenay

Disparition d'Isabelle Lévesque: les policiers patrouilleront le Saguenay

Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay patrouilleront les eaux du Saguenay, jeudi. Ils tenteront de trouver des indices en lien avec la disparition d'Isabelle Lévesque.
La patrouille nautique commencera à sillonner le Saguenay, à la hauteur de la Marina de Chicoutimi, dès jeudi matin. Deux policiers fouilleront les berges et pourraient être présents sur place une bonne partie de la journée.
«Le bateau pourrait se déplacer sur plusieurs kilomètres au cours de la journée. Nous ne savons pas encore jusqu'où les patrouilleurs se rendront, mais nous ferons tout le nécessaire pour trouver quelque chose», a affirmé le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier. Ce dernier a ajouté que cette sortie était planifiée depuis quelques semaines, mais le bateau n'était pas prêt à embarquer sur la rivière.
Depuis quelques jours, trois bénévoles ont entrepris des recherches sur les berges du Saguenay, où des traces de pas avaient été découvertes cet hiver. Même si les policiers ont cru qu'il pourrait s'agir des traces de la mère de famille, aucun autre indice n'a été découvert jusqu'à maintenant. Du côté de l'enquête, aucune nouvelle information n'a été reçue par les policiers.
Isabelle Lévesque a été vue pour la dernière fois le 28 janvier dernier, alors qu'elle quittait l'hôpital de Chicoutimi, où elle était hospitalisée pour soigner une dépression.