Deux Jonquiérois condamnés à payer 36 000$

Deux hommes de Jonquière ont été condamnés à des amendes de 36 000 $ pour avoir contrevenu aux lois fiscales dans le domaine de la vente et de l’entretien de véhicules.

René Girard, du garage du même nom situé sur le boulevard du Royaume, à Jonquière, a écopé d’une amende de 26 000 $, alors qu’Éric Dome devra rembourser une somme de 10 000 $ à Revenu Québec. Ils ont un délai de 12 mois pour s’acquitter de leur dû auprès du gouvernement.

Dans un premier temps, René Girard a enregistré des plaidoyers de culpabilité le 26 mars à des accusations en lien avec la Loi sur l’administration fiscale.

L’homme d’affaires dit avoir consenti à de fausses inscriptions dans les registres de la société, Garage René Girard, entre 2014 et 2016.

René Girard a inscrit dans ses registres des montants inférieurs au prix réel de certaines transactions.

Dans un second temps, Éric Dome a plaidé coupable le 12 février à des accusations sur la Loi sur la taxe de vente du Québec.

L’homme a reconnu avoir falsifié des formulaires dans le cadre de transactions de véhicules usagés. Lui aussi a inscrit, en 2015 et en 2016, des valeurs moindres que les valeurs réelles des véhicules.

Revenu Québec avait mené des perquisitions le 20 juin 2017 dans des garages et des cabinets comptables. Les accusations contre les deux contrevenants ont été déposées le 5 novembre 2018.