La route 169 a été fermée pendant près de trois heures.

Deux face-à-face mortels sur la 169: l'identité d'une des victimes dévoilée

La route 169 a été fatale, mercredi. Deux accidents graves sont survenus sur la route qui ceinture le lac Saint-Jean, faisant autant de morts. Dans les deux cas, on parle de victimes âgées de la vingtaine.

La première collision s’est produite vers 11 h 30, entre Sainte-Jeanne-d’Arc et Péribonka. Une manoeuvre d’évitement serait à l’origine du drame. Le conducteur est décédé. Il s'agit de Sunny Dubois, 23 ans, de Québec.

« Un camion lourd aurait changé de voie afin d’éviter de percuter l’arrière d’un véhicule qu’il précédait, a résumé Louis-Philippe Bibeau, de la Sûreté du Québec, lors d’un entretien téléphonique en soirée mardi. Il s’est donc retrouvé sur la voie inverse, où il a percuté un autre camion lourd. »

Témoin de la scène interrogé par Radio-Canada, Patrice Bélanger se trouvait dans le véhicule lourd tout juste derrière celui qui n’a pu freiner à temps. C’est à ce moment qu’il a dévié de sa trajectoire pour se trouver dans la voie inverse.

« Mon collègue m’a dit de m’accrocher parce que ça allait sûrement cogner, a-t-il raconté. Le camion est passé à côté de nous, probablement qu’il n’était pas capable de freiner. Un autre camion lourd s’en venait en sens inverse et les deux se sont cognés directement à côté de nous, face à face. »

Patrice Bélanger ne pouvait dire si la vitesse était en cause, affirmant que le conducteur décédé avait peut-être été surpris en raison de la visibilité réduite.

La route 169 a été fermée pendant quelques heures, afin de permettre aux enquêteurs de faire leur travail. Elle a été rouverte à la circulation à 14 h 15. Pendant ce temps, la circulation a été détournée par le village de Sainte-Jeanne-d’Arc.

Les dommages subis sur les deux véhicules lourds ne laissaient aucun doute quant à la force de l’impact.

Saint-Prime

Vers 17 h, les policiers de la MRC du Domaine-du-Roy, de la Sûreté du Québec, ont été appelés près du 403 rue Principale à Saint-Prime (le nom de la route 169 donné à cet endroit). Un face-à-face entre une camionnette et une voiture venait de survenir.

« Pour une raison inconnue, la camionnette conduite par un homme d’environ 70 ans aurait dévié de sa voie et percuté la voiture qui venait en sens inverse, a décrit Louis-Philippe Bibeau de la SQ. Les deux conducteurs ont été blessés gravement. » En fin de soirée, la Sûreté du Québec confirmait le décès du conducteur de la voiture.

Un policier en enquête collision s’est rendu sur place pour déterminer les causes de l’accident. La route a été fermée pendant environ deux heures, avant d’être rouverte à 19 h 30. 

Les conditions hivernales pourraient avoir contribué à l’accident, mais Louis-Philippe Bibeau ne pouvait confirmer si le mauvais état de la chaussée était la cause exacte.

« Toutes les hypothèses sont envisagées, mais l’alcool ne serait pas en cause », a indiqué M. Bibeau.

Depuis le début du mois de décembre, la route 169 a été le théâtre de quatre accidents mortels.

Policiers occupés au Saguenay

À Saguenay, aucun accident grave n’a été répertorié, mais les policiers de la Sécurité publique de Saguenay ont été appelés à intervenir sur une trentaine de sorties de route, dont quatre impliquaient des blessés légers. La circulation se faisait d’ailleurs au ralenti à l’heure de pointe, sur les principales artères.

Une manoeuvre d’évitement serait à l’origine du drame.