Deux ans pour un trafiquant

Arrêté à la suite d’une perquisition de la Sûreté du Québec et des policiers de Saguenay, le trafiquant de drogue Steven Tremblay, de Larouche, écope d’une peine de deux années de pénitencier.

La sentence est tombée devant le juge Paul Guimond, de la Cour du Québec, à la suite d’une recommandation commune de Me Sébastien Vallée, de la Couronne, et de Me Julien Boulianne, en défense. Le magistrat a retranché six mois de détention préventive, ce qui laisse un résiduel de 18 mois de détention à purger.

Tremblay avait été arrêté le 28 juin dernier à son domicile. Il se trouvait en présence de deux femmes, âgées respectivement de 25 et de 41 ans.

Les policiers avaient alors saisi 300 grammes de cocaïne, 3000 grammes de produit servant à la coupe, une soixantaine de comprimés de métamphétamines, 50 plants de marijuana, des quantités d’ecstasy et des médicaments d’ordonnance.

L’individu de 41 ans a plaidé coupable à du trafic de stupéfiants. Il a été arrêté à la suite de l’opération Nocif, où il avait été ciblé. Les policiers avaient placé Tremblay sous écoute, avaient installé des caméras de surveillance à proximité de sa résidence et avaient effectué de la filature.

Tremblay avait un antécédent pour trafic de stupéfiants. Il avait alors eu une année de détention.