Une dame de 52 ans a perdu la vie et un cycliste se retrouve dans un état critique à la suite d’un accident survenu sur la route 169, à l’intersection du chemin principal menant à Sainte-Jeanne d’Arc.

Deux accident mortels au Lac

La journée de vendredi a été tragique sur les routes de la région. Une dame de 52 ans a perdu la vie et un cycliste se retrouve dans un état critique à la suite d’un accident survenu sur la route 169, à l’intersection du chemin principal menant à Sainte-Jeanne d’Arc. Un peu plus tôt dans la journée, un homme de 49 ans a perdu la vie sur la 167.

En sortant d’une entrée de commerce, vendredi matin, la conductrice de la petite voiture a été frappée par un camion lourd. Le conducteur a tenté d’éviter la dame, mais en vain. Et l’un de ces deux véhicules a ensuite percuté un cycliste.

«L’enquête est en cours. Je ne peux confirmer pour le moment si c’est le poids lourd ou la petite voiture qui a frappé le cycliste», répond Hélène Nepton, porte-parole de la Sûreté du Québec. 

Le décès de la conductrice de Saint-Jeanne d’Arc a été confirmé vendredi après-midi. Pour le moment, la Sûreté du Québec ne peut dire si le cycliste luttait toujours pour sa vie.

«Son état est grave, mais stable. Je n’ai pas plus d’information sur son état de santé», indique Mme Nepton. 

La circulation a été ralentie plusieurs heures sur la route 169. Les gens pouvaient traverser la scène d’accident en alternance. Une seule a été ouverte pendant une bonne partie de la journée

Le cycliste, précisons-le, ne faisait pas partie du Grand Défi Pierre Lavoie. Les centaines de cyclistes ont pédalé au même endroit, quelques heures après l’accident. 

Une heure avant l’accident de la route 169, une sortie de route sur la 167 a aussi fait un mort, vendredi. Un homme de 49 ans de Chibougamau a perdu la vie dans cet accident, dont la cause est toujours inconnue.

La sortie de route s’est produite au kilomètre 209, dans la Réserve faunique. L’homme se dirigeait au Lac-Saint-Jean.

«L’alcool n’est pas en cause. Il pourrait s’agir d’une distraction. Mais plusieurs autres hypothèses sont analysées», précise Hélène Nepton.

En sortant d’une entrée de commerce, vendredi matin, la conductrice de la petite voiture a été frappée par un camion lourd. Le conducteur a tenté d’éviter la dame, mais en vain. Et l’un de ces deux véhicules a ensuite percuté un cycliste.