Des policiers du Lac dépêchés à Mistissini

Des policiers de la Sûreté du Québec du Lac-Saint-Jean ont été dépêchés à Mistissini, une petite communauté crie située au nord de Chibougamau, jeudi, pour porter assistance au corps de police local Eeyou Eenou. Un individu en crise et armé s’était barricadé dans un chalet situé dans la forêt, à environ 16 kilomètres du village de quelque 3600 personnes. L’homme s’est finalement rendu après cinq heures de siège, après que plusieurs coups de feu aient été tirés. Personne n’a été blessé, a confirmé la Sûreté du Québec, en fin de soirée.

C’est vers 13 h 30, jeudi, que les événements ont débuté. Selon la Sûreté du Québec, un individu armé d’au moins une carabine était en crise et s’était enfermé dans un chalet. Les chalets situés aux alentours ont rapidement été évacués, a affirmé la porte-parole de la SQ, Béatrice Dorsainville. C’est le corps de police local qui a été appelé sur place, mais des agents de la Sûreté du Québec, dont ceux de Chibougamau et d’autres du Lac-Saint-Jean, ont vite été appelés en renfort, puisque l’homme refusait de se rendre. L’escouade tactique de la SQ y a également été dépêchée.

La route menant à la communauté crie a complètement été fermée à la circulation. Les automobilistes voulant atteindre le village devaient emprunter un chemin forestier.

L’intervention a également forcé la fermeture de tronçons de la route 167 dans les deux directions.

La nation crie de Mistissini a demandé aux résidants de demeurer sur le territoire de la communauté le temps de l’intervention.

Finalement, c’est vers 18 h 30 que l’individu s’est livré aux policiers, après cinq heures de siège. Le suspect a été arrêté, mais il n’a pas été possible de connaître son âge. La SQ a confirmé que des coups de feu avaient été tirés, mais que personne n’avait été blessé au cours de l’intervention. Selon les informations obtenues par Le Quotidien, l’individu a visé les agents à quelques reprises.

La communauté crie de Mistissini est située à environ une heure de route de Chibougamau.