Des menaces avec une arme

Deux hommes ont été arrêtés par la Sécurité publique de Saguenay, jeudi soir, pour deux histoires de menaces. Le premier a tenté de se faire rembourser une dette de drogue avec une arme à feu et le second s’est en pris à des employés du CLSC.

Dans le premier cas, un homme a porté plainte aux policiers de Saguenay après qu’un individu l’ait menacé à l’aide d’une arme à feu. Il s’agit d’un homme de 37 ans qui devrait répondre de ses actes vendredi, au Palais de justice de Chicoutimi.

« Le suspect est allé menacer le plaignant pour se faire rembourser une dette illicite, a expliqué le lieutenant Denis Harvey. Il a été arrêté et il devrait comparaître vendredi. »

Dans l’autre histoire, un homme de 58 ans a proféré des menaces, notamment à des intervenants du CLSC. La plainte a été déposée à 10 h 37 jeudi avant-midi et quelques heures plus tard, il était intercepté.

« L’individu disait qu’il était muni d’une arme à feu en proférant ses menaces, a mentionné le lieutenant Harvey. On a perquisitionné à son domicile une arme s’apparentant à une carabine et des analyses vont être faites afin de déterminer s’il s’agit d’une arme à feu. »

Il est bon de savoir que si l’arme projette des munitions à plus de 50 pieds par seconde, elle est reconnue comme une arme à feu. Dans le cas contraire, on parle d’une carabine à plomb.

L’homme devrait également comparaître au Palais de justice de Chicoutimi, vendredi.