Un bouc a été euthanasié, car il avait les testicules attachées avec une attache de plastique.

Des animaux maltraités

Le Service de sécurité incendie de Saguenay ainsi que des représentants du MAPAQ sont intervenus, mardi, au 2563 boulevard Sainte-Geneviève à Chicoutimi pour un possible cas de cruauté animale. Plusieurs bêtes, dont un chien, des chats, des chèvres et des chevaux, étaient laissés à eux-mêmes. Un bouc dont les testicules étaient attachés par une attache en plastique a été retrouvé dans un piteux état. Il a depuis été euthanasié.

Selon les informations obtenues, mercredi après-midi, les animaux se trouvaient toujours sur place. Malheureusement, la conseillère aux relations médias de Saguenay, Marie-Hélène Lafrance, confirme que le bouc a dû être euthanasié.

« Nos services sont en analyse du dossier. On tente d’entrer en contact avec le propriétaire des lieux. Entretemps, nous travaillons en collaboration avec le Refuge des animaux qui est un mandataire de Saguenay, afin d’évaluer les solutions possibles », explique Marie-Hélène Lafrance.

Par ailleurs, des intervenants du service culture, sports et vie communautaire ainsi que des affaires juridiques de Saguenay sont impliqués dans le dossier. Ce dernier service est impliqué puisqu’un règlement municipal concernant les animaux existe.

Le Service de sécurité incendie de Saguenay s’est présenté au 2563 boulevard Saint-Geneviève, mardi.
Ce bouc, dont les testicules étaient attachés par une attache de plastique, a été retrouvé sur le terrain.

Contacté par Le Quotidien, le service des relations de presse du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) a rappelé que la teneur des interventions n’est jamais dévoilée.

Les policiers du Service de la sécurité publique de Saguenay se sont rendus au 2563 Sainte-Geneviève puisqu’un plant de cannabis en terre a été retrouvé à l’arrière de la résidence.

De plus, les policiers de Saguenay étaient déjà intervenus à cette adresse le 23 juin vers minuit pour une chicane de voisins.

Les policiers de Saguenay sont intervenus puisqu’un plan de cannabis a été trouvé sur place.