Déneigement: la SAAQ indemnisera un Saguenéen

Les dirigeants de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) se plieront à la décision du tribunal afin d’indemniser les gens qui se sont blessés en déneigeant leur véhicule au moment d’une bonne chute de neige.

Mario Vaillancourt, porte-parole de l’organisme gouvernemental, a confirmé l’information à la suite de la décision du tribunal au mois de juin dernier.

« Nous allons nous conformer à la décision de la cour. Les gens qui ont été blessés en déneigeant leur véhicule dans le cadre d’une chute de neige imminente seront couverts par la SAAQ », mentionne M. Vaillancourt.

Modalités
« Les gens seront indemnisés selon les modalités du régime d’assurance et ils devront fournir les factures relatives à la situation, comme les frais de physiothérapie ou de chiropractie ou de la perte de revenus à l’emploi », reprend M. Vaillancourt.

Il faut se souvenir que la Cour d’appel du Québec, le plus haut tribunal de la province, avait donné raison au Saguenéen Laval Blackburn, qui réclamait une indemnité après avoir déblayé sa voiture afin de reconduire une amie à son domicile.

Un juge de la Cour du Québec avait rejeté la demande de M. Blackburn estimant que la SAAQ n’avait pas à indemniser le plaignant étant donné qu’il ne faisait pas usage de son véhicule.

Mais trois magistrats de la Cour d’appel du Québec ont infirmé cette décision en précisant que cette situation n’était pas tellement différente de l’automobiliste qui s’arrêterait en bordure de la route pour déblayer son véhicule lors d’une chute de neige.