Le corps d’un homme de 26 ans a été retrouvé sans vie, mardi après-midi, au parc de la Rivière-du-Moulin.

Décès au parc de la Rivière-du-Moulin: une mort accidentelle, assure la famille

La cause du décès du jeune homme retrouvé dans un sentier du parc de la Rivière-du-Moulin, à Chicoutimi, mardi, est de nature accidentelle et n’est aucunement reliée à un suicide, assure la famille de la victime.

Sans entrer dans les détails, un membre de la famille a contacté Le Quotidien, jeudi, pour rectifier les faits. Le porte-parole du Service de police de Saguenay, Bruno Cormier, avait fait état d’un geste volontaire, à première vue, mais il avait ajouté que le travail du coroner allait permettre de connaître les circonstances exactes.

Le membre de la famille a indiqué que le jeune de 26 ans était plutôt mort d’hypothermie, rappelant qu’il faisait très froid mardi. Il avait pris la direction du parc de la Rivière-du-Moulin mardi matin et des proches ont contacté la police quelques heures plus tard, inquiets d’être sans nouvelles.

Un malheureux accident serait à l’origine du drame, que ce soit la perte d’orientation ou le fait que l’individu soit demeuré le pied coincé dans une branche. On nous a dit que le jeune homme allait régulièrement marcher dans les sentiers pour marcher ou encore dessiner. Il avait d’ailleurs apporté tout le nécessaire pour pratiquer son art, mardi matin.

Le membre de la famille a conclu en affirmant qu’aucune autopsie ne sera pratiquée sur le corps.

Au Service de police de Saguenay, on affirme que l’enquête se poursuit, comme c’est le cas chaque fois qu’un corps est retrouvé dans des circonstances inconnues. Jonathan Hudon