Des individus semblent se faire un malin plaisir à dévisser les boulons des roues de voitures, une situation qui pourrait causer bien des problèmes.

De nombreux cas de roues déboulonnées

Les policiers de Saguenay recherchent activement le ou les individus qui s'amusent à déboulonner les roues des automobiles. Surtout que quelques personnes ont perdu une roue en ville et sur l'autoroute. Heureusement, personne n'a été blessé.
Depuis le 22 juin, la situation n'a cessé de prendre de l'ampleur. Les responsables de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) ont reçu jusqu'à 25 plaintes et signalements.
« Nous avons reçu quelques plaintes officielles et plusieurs signalements. Il est arrivé que des automobilistes aient perdu une roue. Une dame a eu la désagréable surprise d'en perdre une sur l'autoroute. Elle n'a pas subi de blessures, mais elle a endommagé son véhicule », explique Bruno Cormier, porte-parole de la SPS.
« Des citoyens se sont aperçus de la situation en entendant un bruit ou après avoir noté que leur véhicule roulait mal. D'autres personnes ont aperçu les boulons des roues par terre tout simplement », ajoute M. Cormier.
Les cas répertoriés sont en grande partie à Jonquière, mais il y a eu aussi quelques cas à Chicoutimi et La Baie.
« C'est la première fois dans ma carrière que nous avons des cas comme ceux-là. Ça n'est jamais arrivé par le passé. Nous tentons d'avoir des informations afin de retrouver les gens à l'origine de ces infractions. »
« Les personnes qui posent ces gestes s'exposent à une accusation de méfait public (peine maximale de deux années de détention), mais l'accusation pourrait être plus grave s'il y a des blessures ou encore des décès. Les malfaiteurs pourraient être accusés de négligence criminelle », reprend Bruno Cormier.
Pas automatique
S'il n'est pas agréable de s'apercevoir qu'une ou des roues du véhicule ont été déboulonnées, Guillaume Roy, mécanicien au garage Raymond Roy de Jonquière, précise que la perte de la roue n'est pas automatique. « Tout va dépendre si les boulons ont été dévissés complètement ou juste un peu. Si c'est au complet, le conducteur va entendre un bruit anormal et bruyant dès l'instant où il va partir avec la voiture. Ça va paraître après quelques mètres tout au plus », analyse M. Roy.
« Si les boulons n'ont pas été défaits complètement, ça pourrait prendre un certain temps avant que la roue soit sur le point de tomber. Et dans les deux cas, ça peut occasionner des bris importants sur le véhicule », croit-il.