Jean-François Migneault a plaidé coupable jeudi à des accusations d'introduction par effraction pour commettre une extorsion et de bris de probation.

Coupable d'extorsion chez ses parents

Jean-François Migneault, qui s'était introduit par effraction chez ses parents pour leur soutirer de l'argent le 12 octobre 2016, a plaidé coupable jeudi au Palais de justice de Chicoutimi.
Il était accusé d'introduction par effraction pour commettre une extorsion et de bris de probation. Il avait agi en compagnie de deux complices. Le procès était rendu au stade de l'enquête préliminaire. Les représentations sur sentence auront lieu le 16 octobre.
Cependant, une ordonnance de non-publication a été émise à la suggestion commune de la Couronne et de la défense. Il est donc impossible pour Le Quotidien de rapporter ce qui s'est dit jeudi en cour.
Le 21 octobre dernier, il avait été jugé criminellement responsable.
En janvier 2016, il avait été condamné à une peine de 12 mois de prison pour avoir brisé une porte de verre à la Tabagie 500, du bris d'un bac de plastique à l'hôpital, de menaces envers le personnel et d'avoir arraché une toilette de son socle. Il venait tout juste de sortir de prison au moment des faits.