Karl-Emmanuel Villeneuve, accusé de meurtre prémédité

Côté et Villeneuve en attente, Frenette devant juge seul

L’ouverture du terme des assises criminelles de l’hiver 2019-2020 en Cour supérieure du Québec n’aura pas permis de déterminer beaucoup de dates de procès devant jury, mercredi, au Palais de justice de Chicoutimi. Une seule date est maintenant connue, soit celle du présumé agresseur sexuel Vincent Gagné, qui a été fixée au 26 février. Les autres détenus et prévenus en attente devront patienter jusqu’au prochain terme, le 8 avril, pour en savoir plus sur l’avancement de leur dossier, notamment les présumés meurtriers Karl-Emmanuel Villeneuve et Marc-Étienne Côté. Quant à l’ex-gardienne d’enfants Stéphanie Frenette, accusée de voie de fait grave à l’endroit d’un bambin, elle subira finalement un procès devant juge seul.

MARC-ÉTIENNE CÔTÉ

Meurtre au 2e degré

Détenu

Accusé du meurtre non prémédité d’Ismaël Gauthier-Nepton, commis le 21 novembre 2016, Marc-Étienne Côté n’a toujours pas de date de procès devant jury. L’avocate de la défense, Me Mélissa Gagnon, a demandé à la procureure de la poursuite, Me Nicole Lemieux, une nouvelle copie complète de la preuve. Me Gagnon sera finalement la seule avocate de Côté, puisque Me Sébastien Saint-Laurent s’est finalement retiré du dossier.

Marc-Étienne Côté est détenu depuis deux ans et demi. Il avait été recherché par la police durant plusieurs mois à la suite du meurtre, puis avait été capturé en août 2017, à Montréal. Ismaël Gauthier-Nepton a été tué par balle, dans la nuit du 21 novembre 2017, sur la rue du Vieux-Pont, à Jonquière.

Le dossier de Côté a été remis au prochain terme des assises criminelles, soit le 8 avril. Évidemment, après plus de deux ans, l’accusé a renoncé aux délais.

Marc-Étienne Côté est détenu depuis deux ans et demi

KARL-EMMANUEL VILLENEUVE

Meurtre au premier degré

Détenu

Accusé d’avoir assassiné Alexandre Larouche le 29 juillet 2018, à Chicoutimi-Nord, Karl-Emmanuel Villeneuve, âgé de 22 ans, devra attendre le 8 avril avant de connaître la date de son procès devant jury. Son procureur, Me Jean-Marc Fradette, et celui de la poursuite, Me Michaël Bourget, ont encore des discussions à avoir avant de fixer une date. Si Villeneuve a été jugé inapte deux fois à subir son procès en raison de problèmes psychiatriques, il est aujourd’hui en mesure d’être jugé.

Alexandre Larouche a été tiré deux fois à bout portant, dans une résidence de Chicoutimi-Nord, à l’été 2018. Villeneuve a été arrêté quelques jours plus tard.

Vincent Gagné, accusé d’agression sexuelle armée

VINCENT GAGNÉ

Agression sexuelle armée

Détenu

Vincent Gagné, accusé d’avoir agressé sexuellement deux escortes à la pointe d’un couteau en mars 2019, subira son procès devant jury en février prochain. Deux journées ont été réservées les 24 et 25 février, pour la présentation de deux requêtes, dont une sur le passé sexuel de l’accusé. La sélection du jury se déroulera le 26 février et le procès débutera ensuite, en Cour supérieure.

STÉPHANIE FRENETTE

Voies de fait graves

En liberté

L’ancienne gardienne d’enfants, accusé de voies de fait graves, subira finalement un procès devant juge seule. Celle qui est accusée d’avoir secoué un bébé de 22 mois au point de lui infliger des séquelles irréversibles a choisi cette nouvelle option, mercredi. Initialement, elle devait subir un procès devant jury. Une conférence de gestion est prévue le 17 décembre, mais aucune date de procès n’est encore fixée. L’accusée demeure maintenant à Québec, mais tenait une garderie sur la rue Bégin de Chicoutimi au moment des faits allégués.

Pascal Grandisson, accusé de séquestration, d’introduction par effraction et de vol qualifié

PASCAL GRANDISSON ET ÉRIC LEMIEUX

Séquestration, introduction par effraction et vol qualifié

Détenus

Pascal Grandisson et Éric Lemieux, accusés de séquestration, de vol qualifié et d’avoir perpétré une introduction par effraction chez des personnes âgées, en septembre dernier, auront droit à un procès devant juge seul. Ils avaient initialement demandé à être jugés devant jury, mais ils sont revenus sur leur décision. Aucune date de procès n’est encore connue.

Éric Lemieux, accusé de séquestration, d’introduction par effraction et de vol qualifié

THIERRY GAUTHIER

Incendie criminel

Détenu

Le dossier de Thierry Gauthier, accusé d’avoir mis le feu à son appartement en février 2019 et à un autre appartement le 1er mai suivant, a été remis au prochain terme des assises criminelles, le 8 avril prochain. L’homme est aussi accusé de fraude à l’endroit de Walmart.

Michaël Dallaire, accusé de possession illégale d’une arme à feu

MICHAËL DALLAIRE

Possession illégale d’ une arme à feu

Détenu

Le dossier de Michaël Dallaire sera entendu le 8 avril, étant donné que sa demande de procès devant jury n’a été faite qu’il y a deux semaines.

SACHA GRENON

Fraude

En liberté

Sacha Grenon, accusé d’une fraude immobilière de 50 000$ via ses compagnies à numéro, n’était pas présent au Palais de justice de Chicoutimi, mercredi, alors que sa présence était requise pour l’ouverture des assises de l’hiver. Un mandat d’arrestation a été lancé contre l’homme. Ce n’est pas la première fois que Sacha Grenon ne se présente pas en cour alors que sa présence est exigée.