Contrebande de tabac: deux Saguenéens écopent de peines d’emprisonnement

Deux hommes de Saguenay ont été condamnés à payer des amendes salées en plus d’écoper de peines d’emprisonnement pour avoir fait de la contrebande de cigarettes.

Stéphane Perron, de Chicoutimi, a été condamné à payer une amende de 105 000$ en plus d’écoper d’une peine d’emprisonnement discontinue de 60 jours. Le 11 mai 2018, des policiers de Saguenay ont intercepté le récidiviste dans son véhicule et y ont saisi plus de 30 000 cigarettes de contrebande. Le tabac a été confisqué, puis détruit. Le véhicule de l’individu a été confisqué et son permis de conduire a été suspendu pour quatre mois. 

Pierre Vaillancourt, un récidiviste de Jonquière, a quant à lui été condamné à payer un montant de 36 000$ en plus de purger une peine d’emprisonnement discontinue de 30 jours. Cette condamnation fait suite à une opération effectuée par la Sécurité publique de Saguenay le 6 septembre 2017. Un local d’entreposage et le véhicule de l’individu avaient été perquisitionnés. Un total de 3000 cigarettes de contrebande avaient été saisies. Le tabac a été détruit et le permis de conduire de l’homme suspendu pour une période de quatre mois. 

Revenu Québec a divulgué vendredi l’identité de 11 contrevenants condamnés par la Cour du Québec à payer des amendes totalisant plus de 3 821 107,84 $. Cinq d’entre eux ont également écopé de peines d’emprisonnement. Tous ont été reconnus coupables d’infractions liées à la contrebande de tabac.