Un homme de 58 ans a perdu la vie à la suite d’une collision entre le tracteur de déneigement qu’il conduisait et un train.

Collision fatale entre un tracteur et un train

Un Larouchois de 58 ans a perdu la vie tragiquement à la suite d’une collision survenue entre un tracteur de déneigement et un train du Canadien National (CN), mercredi en fin de journée, à Larouche. Le décès du conducteur du tracteur a été constaté sur place.

L’accident s’est produit à proximité de la rue Gauthier, près de l’accès est de la municipalité. L’appel logé au secours à 15 h 27 faisait état d’un accident d’importance.

Des policiers de Saguenay assuraient la circulation dans une autre portion de la rue Gauthier qui travers complètement Larouche.

« Un tracteur de déneigement comme ceux utilisés pour les entrées privées effectuait des travaux près d’un passage à niveau privé. Pour une raison inconnue, l’homme n’aurait pas aperçu le train. L’homme est décédé lors de l’impact », a expliqué le porte-parole du Service de police de Saguenay (SPS), Bruno Cormier.

L’accident mortel s’est produit à proximité du lieu de résidence du quinquagénaire alors qu’un passage à niveau se retrouve sur le terrain privé. Le train circulait en direction de Jonquière.

Des policiers de Saguenay assuraient la circulation dans une autre portion de la rue Gauthier qui travers complètement Larouche.

Plusieurs policiers étaient visibles, mercredi en fin de journée, à plusieurs endroits dans la petite municipalité de près de 1500 habitants. Certains se trouvaient à proximité du lieu de l’accident alors que d’autres assuraient le contrôle de la circulation dans une autre portion de la rue Gauthier qui traverse la municipalité. Une enquête est en cours afin de déterminer les causes exactes de l’accident.

LE CN réagit

« Les équipes du CN interviennent sur les lieux d’un incident impliquant un train du CN et un chasse-neige à un passage à niveau privé avec arrêt obligatoire, à Larouche. Nos premières pensées vont à la personne impliquée dans l’incident et à sa famille. La police du CN collabore avec le service de police local dans le cadre de l’enquête en cours », peut-on lire dans une communication écrite transmise en soirée.