Dominic Collerette, 22 ans, fait face à six chefs d'accusation, dont cinq en matière de stupéfiants. La Couronne s'est opposée à sa remise en liberté lors de sa comparution, hier matin.

Collerette comparaît

Le présumé trafiquant de drogue appréhendé mercredi, Dominic Collerette, devra passer la fin de semaine derrière les barreaux avant de connaître le sort que lui réserve la justice.
Hier matin, le jeune homme de 22 ans a été formellement accusé de trafic et production de cannabis, de possession de cette substance dans le but d'en faire le trafic, de complot ainsi que de bris d'engagement. Il est aussi soupçonné d'avoir eu des comprimés de méthamphétamine en sa possession.
Le ministère public s'est opposé à la remise en liberté du suspect. La cause sera de retour devant le Tribunal de Roberval, lundi prochain.
D'ici cette date, le procureur de la défense, Me Michel Loranger, compte réunir des garanties à offrir à la cour pour que son client puisse recouvrer sa liberté.
Collerette a été intercepté par des patrouilleurs de la SQ, mercredi après-midi alors qu'il circulait sur la route 169, à Chambord. Deux de ses complices l'accompagnaient. Les individus étaient en possession d'armes à air comprimé chargées et de nombreuses armes blanches.
Des stupéfiants et armes ont été perquisitionnés à l'intérieur de l'automobile.
Par la suite, une délégation d'une vingtaine de policiers de la Sûreté du Québec a fait irruption dans un immeuble à logement de la rue Saint-Jean, en face d'un centre de la petite enfance.
Les fouilles menées dans le véhicule des trois hommes arrêtés et des appartements ont permis à la police de mettre la main sur un demi-kilo de cocottes de cannabis, de la cocaïne et de la méthamphétamine. Une somme de 400$ a aussi été retrouvée.
Cette enquête a été amorcée il y a quelques semaines à la suite d'informations émanant de gens du voisinage qui avaient remarqué un va-et-vient anormal dans l'immeuble à logement de la rue Saint-Jean.
En ce qui a trait aux deux autres hommes impliqués dans cette affaire, ils comparaîtront ultérieurement.o