Un homme de Saguenay a plaidé coupable à des accusations de voies de fait sur deux enfants.

Claques, poussées et coups de pied sur son beau-fils

Un individu de Saguenay a avoué avoir posé des gestes de violence sur son beau-fils de 7 ans, lundi matin, au Palais de justice de Chicoutimi. Claques, poussées et coups de pied ; le beau-père a plaidé coupable à des accusations de voies de fait devant le juge Michel Boudreault.

Une enquête avait été initiée par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ), en lien avec des signalements reçus concernant deux garçons, soit le beau-fils de l’accusé, mais aussi son fils de 11 ans. Des accusations ont été portées concernant le beau-fils, puisque le garçon de l’accusé n’a pas été en mesure de donner assez d’informations aux enquêteurs pour que des accusations soient portées. Un seul chef de voie de fait concerne le garçon de l’individu, puisque ce dernier a poussé son beau-fils, qui est tombé sur son fils, ce qui lui a causé des blessures.

« On parle de poussées, de claques au visage et même de coups de pied », a informé le procureur de la poursuite, Me Michaël Bourget.

La confection d’un rapport présententiel a été ordonnée par le magistrat, puisque l’individu a complété une thérapie de 14 semaines dans un centre pour hommes violents, au cours des derniers mois.

Il faut ajouter que l’individu a plusieurs antécédents judiciaires.

L’individu reviendra devant les tribunaux en mars, pour les observations sur la peine.

Si on ne divulgue pas l’identité de l’individu, c’est pour protéger celle des garçons.