Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Cette résidence située au 3920 Mgr Bégin à Jonquière a été perquisitionnée mardi matin en lien avec une cellule de vente de cannabis.
Cette résidence située au 3920 Mgr Bégin à Jonquière a été perquisitionnée mardi matin en lien avec une cellule de vente de cannabis.

Cinq accusés dans la plus importante saisie à Saguenay [PHOTOS ET VIDÉO]

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Une importante série de perquisitions,  «la plus grosse de l'histoire» du service policier, a eu lieu à Jonquière, mardi matin. L’opération menée par le Département Accès-Cannabis du Service de police de Saguenay s’est soldée par plusieurs arrestations. Cinq individus ont comparu au Palais de justice de Chicoutimi en fin de journée et resteront détenus jusqu’à vendredi, minimalement. Trois autres personnes ont été relâchées sous promesse.

«C’est la plus grosse saisie de l’histoire du Service de police de Saguenay en matière d’argent et de stupéfiants», affirme Bruno Cormier, porte-parole du SPS.

Huit résidences de Jonquière ont été ciblées par l’opération qui visait le démantèlement d’une cellule de vente de cannabis. 

Hélène Béland, Jean-Michel Bouchard, Michel Tremblay, Marc-Olivier Tremblay et Vincent Tremblay ont comparu sur le coup de 16h, par visioconférence, devant le juge de la Cour du Québec Michel Boudreault. Ils font face à des accusations de possession de cannabis dans le but de le distribuer, et de recel. Le procureur de la Couronne au dossier, Me Michael Bourget, s’est opposé à la remise en liberté des individus et a demandé un délai de trois jours à la cour, le temps d’examiner la preuve. L’enquête sur remise en liberté des cinq accusés, dont certains ont un lien de parenté entre eux, a été remise à vendredi. Ils restent détenus jusqu’à cette date. Les cinq accusés sont représentés par Me Julien Boulianne, en défense.

Mardi matin, les policiers ont notamment perquisitionné des résidences situées au 3936 rue Saint-Pierre, 3920 rue Mgr Bégin, 3510 du Ruisseau, 3692 St-Louis et 1023 des Pins.

Six hommes et deux femmes étaient ciblés par l’opération. Six véhicules ont également été saisis. 

«C’est une opération d’envergure qui vise le démantèlement d’une cellule de vente de cannabis de plusieurs milliers de dollars à Jonquière. On parle de la tête dirigeante jusqu’aux vendeurs. Ça fait plusieurs mois qu’on travaille sur le dossier à la suite des informations reçues. Les informations ont pu être validées et nous ont amenés tranquillement vers cette cellule à laquelle plusieurs personnes sont greffées», explique Bruno Cormier.

Le Service de police de Saguenay prévoit dévoiler les quantités saisies au cours de la journée de mercredi.

Plusieurs policiers sont débarqués au 3920 Mgr Bégin à Jonquière.