Cigarettes de contrebande: un septuagénaire arrêté deux fois en une semaine

Un homme de 72 ans de Saguenay a été intercepté pour une deuxième fois en une semaine en possession de grandes quantités de cigarettes de contrebande. L’individu, qui a été arrêté par la faction des projets spéciaux de la Sécurité publique de Saguenay, comparaîtra ultérieurement et fera face à divers chefs d’accusation.

Le septuagénaire a été intercepté une première fois le 19 juin, vers 15 h, sur un stationnement de la rue Saint-Dominique à Jonquière. Il avait alors 10 paquets de 200 cigarettes en sa possession. Un montant de 8000 $ a également été saisi, tout comme le véhicule Lexus 350 dans lequel il prenait place. 

Moins d’une semaine plus tard, le 25 juin, à 1 h 22, l’homme a été intercepté au coin du boulevard du Royaume et du boulevard Talbot. Il transportait alors dans son véhicule 320 paquets de 200 cigarettes de contrebande d’une valeur de 21 000 $ sur le marché de la revente. La Nissan Altima qu’il conduisait a été saisie. 

Le septuagénaire devra faire face à des accusations en vertu de la Loi concernant l’impôt sur le tabac. Il est passible d’amendes de plusieurs milliers de dollars. 

« On parle de bonnes quantités de cigarettes de contrebande. L’individu s’expose à des amendes très salées », confirme Bruno Cormier, porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay. 

L’individu n’en est pas à ses premiers délits en matière de vente de cigarettes de contrebande. 

En juillet 2017, il avait été arrêté en possession de 60 paquets de 200 cigarettes et deux cartouches de 10 paquets de 20 cigarettes de contrebande. Un véhicule Cadillac Escalade avait aussi été saisi.