Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Chute-des-Passes: deux feux toujours hors contrôle

Mariane Guay
Le Quotidien
Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Les pompiers forestiers de la SOPFEU combattaient toujours deux incendies hors de contrôle dans le secteur de Chute-des-Passes, jeudi, tandis que d’autres équipes travaillaient sans relâche sur les Monts-Valin et à La Doré, où les flammes étaient contenues.

Selon la porte-parole de la SOPFEU, Josée Poitras, les deux feux dans le secteur de Chute-des-Passes continuaient de progresser. Celui situé au km 74 atteignait une superficie de 2945 hectares, jeudi, tandis que le second, 68 km plus loin, était passé de 24 à 1650 hectares.

Cependant, les incendies ne menaceraient pas les infrastructures se trouvant dans le secteur. 

« La tête du feu n’a pas changé de direction (sud-est). Il n’y a donc pas de menace pour la centrale Péribonka 4, pas plus que pour les lignes de transports électriques du secteur. La queue du feu est située à environ 1 km du chemin de Chute-des-Passes. Il y a des chalets en périphéries, mais la direction du feu n’est pas une menace », indique l’organisme.

Bien que le territoire ne soit pas fermé, la SOPFEU demande aux villégiateurs et aux propriétaires de chalet de ne pas s’aventurer dans cette zone. 

La nuit fraîche de mercredi à jeudi a aidé quelque peu les pompiers, permettant de faire du travail au sol. Mais la journée de jeudi, plus sèche, a contribué à la propagation des flammes.

Le feu dans le secteur de La Doré est contenu depuis mardi. Celui dans le secteur des Monts-Valin l’est également depuis mercredi. Les équipes travaillent maintenant afin de passer à l’étape suivante, soit la maîtrise.

Cinq feux faisaient rage au Saguenay-Lac-Saint-Jean, en date de jeudi. Au Québec, il y a un total de 15 feux en activité en zone de protection intensive.

Emprunt de personnel

Des pompiers venant d’autres provinces, le Nouveau-Brunswick, l’Alberta et la Colombie-Britannique viendront d’ailleurs prêter main-forte à ceux du Québec.

Il y aura environ 700 pompiers en action dans la province, dans les prochains jours.