La camionnette avait été complètement incendiée, vendredi, sur la route 175.

Camionnette incendiée sur la 175: deux individus arrêtés

Deux individus ont été arrêtés en lien avec le vol d’une camionnette à Saguenay qui a été abandonnée dans la Réserve faunique des Laurentides après qu’elle ait pris feu. Les deux hommes s’étaient réfugiés illégalement dans un chalet de la SÉPAQ.

Les deux hommes de 40 et de 29 ans devraient comparaître mardi matin au Palais de justice de Chicoutimi, après avoir passé de nombreuses heures à être interrogés par les enquêteurs de la Sûreté du Québec de la MRC du Fjord du Saguenay, qui ont procédé à leur arrestation lundi.

Hugues Beaulieu, porte-parole de la SQ, mentionne que les policiers ont arrêté les individus, à la suite d’information en provenance du public, après que les deux lascars aient forcé un chalet afin de s’y réfugier.

Il semble que les deux fugitifs, qui étaient activement recherchés depuis quelques jours, étaient à bout d’énergie et n’ont pas résisté à leur arrestation.

Il faut se souvenir que les services d’urgence sont intervenus sur la route 175, en direction sud vendredi, après que leur camionnette ait pris feu. À l’arrivée des pompiers et des policiers, personne ne se trouvait à bord du véhicule.

Les policiers de Saguenay avaient eu de l’information en lien avec un véhicule suspect dès mercredi. Ils avaient repéré la camionnette, mais ont dû arrêter de les suivre après que le conducteur ait accéléré dans les rues de la ville et brûlé des feux rouges.

Et vendredi, les agents ont revu à nouveau le véhicule et l’ont pris en chasse, mais le conducteur est parvenu à semer les policiers jusqu’au moment où il s’est retrouvé en mauvaise position sur la route 175.

Les deux individus pourraient aussi être reliés à des vols d’arme à feu.