Barrages routiers au Saguenay: deux arrestations et plusieurs constats d’infraction

Les automobilistes avaient été avertis, les policiers sont très présents sur les routes en cette période de festivités. Plus de 550 véhicules ont été vérifiés dans le cadre de deux barrages contre l’alcool et la drogue au volant tenus en simultané au Saguenay dans la nuit de jeudi à vendredi, ce qui a permis l’arrestation d’un conducteur sous l’influence de la drogue, de retracer un homme contre qui avait été émis un mandat d’arrestation et l’émission de plusieurs constats d’infractions.

Le Service de police de Saguenay, en collaboration avec la Sûreté du Québec et les contrôleurs routiers de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) se sont installés au coin du boulevard Martel et de la rue Fabien à Chicoutimi-Nord, ainsi qu’au coin de la route Madoc et de la rue White à Saint-Honoré dans le cadre d’une opération nationale concertée ciblant la capacité de conduite affaiblie par l’effet de l’alcool ou d’une drogue.

Entre 19h et 1h, environ 550 véhicules ont pu être vérifiés sur les deux sites. Un homme a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies par la drogue. Un autre individu, âgé de 35 ans, a été arrêté. Un mandat avait émis contre lui puisqu’il avait omis de se présenter en cour au moment requis. 

Quinze conducteurs ont dû souffler dans l’appareil de détection approuvé (ADA). Du nombre, trois avaient consommé de l’alcool, mais respectaient la limite permise. 

Onze avertissements ont été émis pour des défectuosités techniques. Deux constats d’infraction ont été donnés pour des permis sanctionnés. 

D’autres barrages routiers du genre sont à prévoir au cours des prochaines semaines.