Aucune accusation contre un ex-policier

Aucune accusation ne sera déposée contre un policier de la Sécurité publique de Saguenay en lien avec une plainte d'agression sexuelle.
La décision du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) est tombée au cours des derniers jours, a pu apprendre Le Quotidien.
La procureure de la Couronne, Me Marie-Christine Savard, a fait parvenir une lettre officielle à la police de Saguenay, sans préciser les raisons qui ont mené à cette décision.
Il n'a pas été possible d'obtenir les commentaires de la procureure dans ce dossier.
Le capitaine Steeve Gilbert, de la SPS, a confirmé l'information, mais n'a pas voulu commenter le dossier.
En décembre dernier, la SPS a entrepris une enquête interne en lien avec les agissements de l'un de ses membres pour des allégations remontant à septembre 2016.
Une plaignante prétendait avoir été agressée sexuellement par le policier, alors que celui-ci n'était pas en service.
Un responsable de la police de Saguenay a donc étudié le dossier afin de récolter les informations nécessaires et essentielles dans cette affaire.
À la suite de l'enquête interne, le dossier a été transmis au DPCP pour une analyse.
À la retraite
Quant à l'agent de la SPS, il n'est plus à l'emploi de la Sécurité publique de Saguenay.
L'homme, qui possède une longue carrière dans le monde policier, a pris sa retraite dans les semaines qui ont suivi le dépôt de la plainte.
L'année 2017 commence donc du bon pied pour la SPS après une année 2016 difficile.
Il faut se souvenir que quelques dossiers de policiers se sont retrouvés sous le regard de la justice et des médias.
Il suffit de rappeler que le policier Dany Harvey a été acquitté d'une accusation de voies de fait contre un mineur. Il vient d'effectuer son retour au boulot.
Un autre agent se trouve sous enquête dans l'affaire de Michaël Dallaire à la suite d'une arrestation contestée.
Finalement, le cas Philippe Lajoie se trouve toujours devant le tribunal. Une décision doit être rendue sur la suite du dossier où il est accusé d'avoir utilisé une force abusive pour maîtriser un individu en état d'ébriété.