Le futur pilote a atterri d'urgence dans un champ de pommes de terre, situé à proximité du rang 2, à Bégin.

Atterrissage d'urgence à Bégin

Un étudiant de l'école de pilotage Cargair a atterri d'urgence dans un champ de pommes de terre, jeudi en fin d'après-midi, à Bégin. Le futur pilote, qui était seul à bord de son appareil, aurait eu un malaise en plein vol. Il a pris la décision de se poser à proximité.
L'incident s'est produit vers 15 h 30, près du rang 2 de la petite munipalité. L'étudiant effectuait un vol en solitaire lorsqu'il a ressenti un malaise. Il n'a pas été possible de connaître la nature du malaise en question, mais le futur pilote n'a pas dû être transporté à l'hôpital. Il a réussi à atterrir sans problème et l'avion, un Cessna 152, n'a subi aucun dommage. 
La Sûreté du Québec a été appelée sur les lieux et le Bureau de sécurité des transports a été avisé de la situation. L'appareil a pu redécoller sur le coup de 18 h 30, environ, après avoir été inspecté.
La fumée provenait d'un échangeur d'air qui surchauffait.
De la fumée à la Brasserie Mario Tremblay
Les pompiers d'Alma ont été appelés à la Brasserie Mario Tremblay lorsqu'on a constaté la présence de fumée dans le bâtiment.Selon Jean Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec, les premiers intervenants se sont rendus sur place vers 9 h. Les sapeurs ont passé une quarantaine de minutes dans l'établissement pour finalement constater que la fumée provenait d'un échangeur d'air qui s'est mis à surchauffer lorsque l'autre est tombé en panne. DENIS VILLENEUVE