Arrêtée pour s'être endormie en état d'ébriété au volant de son véhicule stationné

Endormie au volant de sa voiture stationnée à un dépanneur de Chicoutimi-Nord, une dame de 49 ans de Saguenay a été arrêtée pour garde et contrôle d’un véhicule avec les facultés affaiblies. Le moteur en marche de la voiture ainsi que la musique forte qui jouait à l’intérieur a éveillé les soupçons d’un citoyen, qui a contacté les autorités.

Il est, en effet, une infraction du Code criminel d'avoir la garde ou le contrôle d'un véhicule à moteur, qu'il soit en mouvement ou non, lorsque le conducteur a consommé une quantité d’alcool telle que son alcoolémie dépasse 80 milligrammes d’alcool par cent millilitres de sang.

L’événement s’est produit vers 4h45, samedi matin.  «La dame a soufflé un taux qui se situe au dessus de la limite permise, mais moins que le double. Elle a été arrêtée et libérée sous promesse de comparaître», a commenté le sergent Christian Michaud, dans un entretien téléphonique accordé au Quotidien, en matinée. 

Un conducteur ivre dénoncé par une policière retraitée

Un homme de 32 ans a été arrêté au volant de son véhicule, samedi un peu avant 18h, sur la rue Joliette à Jonquière. L'individu a été dénoncé par une policière récemment retraitée qui a remarqué sa conduite erratique. «Il a soufflé au dessus du double de la limite permise. Il a été libéré et comparaitra devant le juge dans quelques semaines», a décrit le lieutenant responsable Denis Harvey.

Un coup de couteau louche

Les policiers de Saguenay ont tenté d'éclaircir les circonstances de ce qui apparait comme une attaque à l'arme blanche, sans succès, puisque l'homme blessé dans la nuit de vendredi à samedi a refusé de collaborer.

«C'est un individu bien connu des policiers, raconte le lieutenant Denis Harvey. On a reçu un appel vers 4h30 du matin pour un homme de 35 ans poignardé au bras. C'était assez grave pour qu'il soit opéré d'urgence. Il a dit que c'était un accident et qu'il ne voulait pas d'histoires. Des patrouilleurs ont ratissé des secteurs de la ville, mais ils n'ont pas trouvé d'indices.»

L'enquête n'avait pas progressé samedi soir.