Éric Tremblay a été amené au Palais de justice de Chicoutimi après avoir été arrêté pour recel de véhicules.

Arrêté pour recel de véhicules

Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay ont procédé à deux arrestations, dans la nuit de mardi à mercredi.

Éric Tremblay a été arrêté au volant d’un véhicule volé à Chicoutimi. Les policiers l’ont intercepté à 3 heures sur le boulevard de l’Université. 

Les agents se sont vite aperçus que le véhicule qu’il conduisait avait été rapporté volé sur le territoire de la Sûreté du Québec au cours des derniers jours.

L’homme de 30 ans, qui était seul à bord, a été arrêté pour recel de véhicules. Des outils de cambriolage se trouvaient également à l’intérieur de l’auto. Il a passé brièvement devant les tribunaux, mercredi, au Palais de justice de Chicoutimi. Il devrait revenir dans quelques jours pour la suite des procédures. 

Facultés affaiblies 

Une femme née en 1995 a pour sa part été interceptée en raison d’une conduite erratique à l’intersection de l’avenue du Port et du chemin Saint-Anicet à La Baie aux environs de 21 h, mardi soir. Elle a soufflé une fois et demie la limite permise d’alcool dans le sang. Elle a été libérée avec promesse de comparaître et certaines conditions. 

Finalement, les policiers ont tenu un barrage routier contre l’alcool au volant entre 22 h et 23 h au coin des rues Bégin et Saint-Thomas à Chicoutimi. Une soixantaine de véhicules ont été vérifiés. Aucune arrestation n’est survenue.