Un jeune homme de 19 ans a été arrêté pour un grand excès de vitesse, le 7 août, alors qu'il circulait à près de 200 km/h dans une zone où la limite de vitesse est fixée à 90 km/h.

Arrêté à près de 200 km/h

Un jeune homme de 19 ans a été arrêté pour un grand excès de vitesse, le 7 août, alors qu'il circulait à près de 200 km/h dans une zone où la limite de vitesse est fixée à 90 km/h.
Un agent de la Sûreté du Québec, qui effectuait une opération au cinémomètre, a capté le conducteur d'une Mazda Speed à quelque 110 km/h au-dessus du seuil légal pour ce secteur de la route 172, près de la rue Saguenay, dans la municipalité de Saint-Fulgence. L'intervention est survenue vers 19 h 30.
Le contrevenant s'est vu remettre un constat d'infraction à la hauteur de la gravité de l'infraction: une amende de plus de 1700$ et 25 points d'inaptitude. Son permis a également été suspendu sur-le-champ pour une période de sept jours. Selon Jean Tremblay, agent d'information de la Sûreté du Québec, une révocation du permis, variant de trois mois à un an, suivra cette suspension, en raison du nombre de points perdus. Toutefois, le sergent Tremblay ne pouvait nous confirmer le type de permis dont le conducteur était détenteur. Selon un document de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), dans une zone de 90 km/h, il est question d'un «grand excès de vitesse» à partir de 140 km/h.