«Armé», enlisé et alcoolisé

Un jeune homme de 20 ans a été arrêté dans la nuit du 24 août alors qu’il détenait un pistolet airsoft (pistolet à bille et à air comprimé) tout en circulant sur le Boulevard Mellon d’Arvida. Arrivés sur lieux, les services de police de Saguenay ont constaté que l’individu s’était enlisé dans un fossé dans le secteur Saint-Mathias de Jonquière et était sous l’emprise de l’alcool.

Un citoyen a fait le signalement, vers 23h, d’un homme qui avait une conduite erratique et arborait une arme de poing de type pistolet sur le Boulevard Mellon d’Arvida. Le lieutenant Michaud explique que le signalement a été pris très au sérieux car à ce stade on ne pouvait pas prendre le risque de minimiser la situation. «On ne savait pas si l’arme était réelle ou factice. Nous sommes intervenus comme dans une situation à haut risque», indique-t-il.

Les autorités ont donc recherché l’individu et ont retrouvé le véhicule enlisé dans un fossé dans le secteur Saint Mathias de Jonquière. Il s’est avéré que l’homme dépassait la limite autorisée de près de deux fois et que l’«arme à feu» était un pistolet airsoft.

L’homme a été libéré avec promesse de comparution. Le lieutenant Michaud précise que la possession de pistolet airsoft n’est pas considérée comme un délit. Mais cela le devient dès lors que celui-ci est utilisé pour commettre des méfaits, à ce moment-là une arme factice peut être considérée comme une arme à feu.