Un animateur de vie étudiante de la Cité étudiante de Roberval a été arrêté pour agression sexuelle sur une mineure.

Agression sexuelle: un employé de la Cité étudiante arrêté

Un animateur de vie étudiante de la Cité étudiante de Roberval a été arrêté pour agression sexuelle sur une mineure.
Carol Ménard, 60 ans, de Roberval, aurait eu des contacts sexuels avec une élève et l'aurait incitée à le toucher. Il a été arrêté à son domicile mercredi matin. Il a comparu au Palais de justice de Roberval et a été incarcéré jusqu'à la tenue de son enquête sur remise en liberté.  
Il a été impossible de savoir si les actes reprochés ont eu lieu à la Cité étudiante.
La Sûreté du Québec n'a pas donné de détails pour ne pas nuire aux procédures en cours.
La nouvelle de son arrestation a ébranlé le personnel de la polyvalente. Jeudi, la direction a rencontré les professeurs et le personnel pour les aviser de la situation.
«Nous avons mis en place une équipe psychosociale et un plan d'action pour venir en aide aux employés qui en auraient besoin. Cette même équipe va travailler aussi auprès des élèves», a mentionné la directrice adjointe de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, Annie Tremblay.
Les élèves n'avaient pas été avisés vendredi quand Le Progrès a contacté la commission scolaire.
L'école n'a pas à intervenir auprès de la victime, car les policiers s'en sont chargés. «On n'a pas à interférer dans le processus de la police. Par contre, les services psychosociaux sont disponibles si elle en fait la demande», a-t-elle précisé.
Carol Ménard a été relevé de ses fonctions dès son arrestation. S'il est reconnu coupable, il fait face à une peine minimale d'emprisonnement d'un an.