Agression armée à Roberval: Érick Tessier accusé

L’une des quatre personnes arrêtées en lien avec une introduction par effraction et une agression armée à Roberval cette fin de semaine a comparu lundi après-midi au palais de justice de Roberval. Érick Tessier est formellement accusé d’introduction par effraction, de voies de fait armées et d’utilisation d’une arme dans le but d’entrer par effraction dans un domicile.

Il a été libéré sous des conditions très strictes. L’Almatois de 34 ans devait notamment remettre un dépôt de 1500 $. Il a par ailleurs l’interdiction de se trouver dans le district de Roberval, d’entrer en contact avec les victimes et d’avoir une arme à feu. Il n’a pas non plus le droit de consommer de l’alcool ou des drogues.

Les trois autres personnes impliquées dans cette affaire ont aussi été relâchées, mais sous promesse de comparution. 

Dans la nuit de samedi à dimanche, un homme de 46 ans a été blessé légèrement et transporté à l’hôpital après les événements qui sont survenus vers 4 h du matin dans une résidence de la rue Léger à Roberval. 

Trois des suspects ont été arrêtés vers 10 h dimanche sous le regard de nombreux Robervalois.