Accusé de meurtre: Villeneuve doit patienter

Le présumé meurtrier d’Alexandre Larouche, Karl-Emmanuel Villeneuve, a tenté de convaincre le tribunal de le remettre en liberté en attendant la suite des procédures. La décision sera rendue le 11 décembre.

L’enquête de remise en liberté du jeune homme de 20 ans s’est tenue devant le juge Raymond W. Pronovost, de la Cour supérieure du Québec. Villeneuve est accusé de meurtre au premier degré pour cet événement survenu le 29 juillet 2018 dans une maison de la rue Johanna, à Chicoutimi-Nord.

Me Michaël Bourget, du ministère public, a obtenu une ordonnance de non-publication. Les médias ne peuvent donc dévoiler les informations données lors de cette enquête caution. Me Bourget souhaite ainsi qu’un éventuel jury, qui entendra cette affaire, ne soit pas contaminé au moment d’être sélectionné.

Me Jean-Marc Fradette, en défense, et Me Bourget se retrouveront lundi pour la tenue de l’enquête préliminaire.