Accident de travail chez Portes Béginois

Un employé du fabricant de portes, Portes Béginois, de Bégin, a subi des blessures à une main, mercredi dernier, alors qu’il opérait une presse à portes.

Selon les maigres informations obtenues, l’individu aurait subi des blessures sévères qui ne mettraient pas sa vie en danger.

Selon David Blouin, porte-parole de la Commission des Normes, de l’Équité, de la Santé et de la Sécurité du Travail, David Blouin, une inspection de l’équipement utilisé par le travailleur a été réalisée vendredi dernier. L’équipement a été interdit d’utilisation en attendant qu’il soit rendu plus sécuritaire.

Arold Leblanc, directeur de Portes Béginois, a mentionné que le dossier suivra son cours tout en indiquant ne pas connaître la nature des blessures subies par le travailleur.